AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Nash K. Andrews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: Nash K. Andrews    Jeu 22 Mar - 20:52

Andrews Nathanael Kyle

Surnom(s) : Nash ( il déteste qu'on l'appelle Nathanael en fait )
Âge : 19 ans
Nationalité : Américaine ( mais américano-nippon de souche )
Lieu de naissance : Anchorage
Emploi/études : Etudes de Droit
Orientation sexuelle : Bisexuel
Do you have any question ?
Budget : Un budget assez élevé lui est accordé par son "père" puisque ce dernier sait qu'il risque gros en ne lui accordant pas ça. Une histoire de chantage et de magouilles qui rapporte tout de même un magnifique paquet de fric à Nash tous les mois.
Réputation : Hm ... Comment dire ... Nash est souvent admiré pour sa réussite scolaire, pour son intelligence et son physique, mais niveau caractère c'est un vrai con. Donc autant dire que les gens l'admirent de loin sans venir lui casser les pieds. Et il ne s'en plaint pas, loin de là.
Réside à la pension depuis : Depuis le début de son cursus dans le Droit à l'université du coin donc quelques mois à peine.
Raison : Nash est partit volontairement de chez lui et disons que comme l'Ecosse lui a toujours plu il s'est décidé à venir faire ses études ici. De toute façon il ne supportait plus sa "famille" et New York.
Aime : Le jeune homme s'accorde un petit plaisir pour se décontracter qui n'est autre que ... l'alcool. Oui, il adore ça, plus particulièrement les cocktails bien frais. Il apprécie donc de pouvoir siroter ses verres ( ou bouteilles ) alors qu'il est en train de macérer dans un bain bien chaud et moussant. Sinon il aime les romans d'Heroic-Fantasy et glandouiller en regardant le ciel.
N'aime pas : Les insolents. Les irrespectueux. Les manipulateurs. Il a beau être partiellement tout ça à la fois il déteste quand quelqu'un d'autre que lui est comme ça. Car lui le fait avec classe, discrétion ( herm ... ) et le tout accompagné souvent de sourires en coin. Personne ne pouvait être comme ça mieux que lui. C'est pour ça qu'il ne supporte pas de voir quelqu'un d'autre s'y tenter.

Nothing but my mind
• Nash n'est pas et ne sera jamais quelqu'un de facile. Même sans parler de sexe, auquel le terme « d'homme facile » est souvent rattaché, il n'est pas disons quelqu'un dont on recherche expressément la compagnie.
Explications : notre homme est cynique, sa mauvaise humeur est quasiment quotidienne, il donne très peu le respect à part pour les personnes dont il peut se servir alors qu'il le réclame en toutes circonstances, un peu feignant dans ses études ( bien qu'il n'ait aucune difficulté ) comme dans ses devoirs de frère, fils et tout le tralala, souvent malpoli, violent, très franc et j'en passe et des meilleures.
Vous l'aurez compris, Nathanael est en gros un sale con orgueilleux. Belle affaire pour quelqu'un qui devra se faire à l'idée de copiner pour se faire des relations dans pas mal de milieux et faire profil bas devant des personnes trop importantes et donc dangereuses, on pourrait se dire qu'il est obligé de ravaler sa fierté et rager tous les jours à cause de ça, expliquant ainsi son caractère irascible. Que neni, Nash est un parfait manipulateur et jouer un rôle pour s'assurer son futur fric ou sa tranquilité ne le dérangera jamais. En fait s'il est aussi con chiant habituellement c'est tout simplement par plaisir. Malgré ses études ( et vu qu'il feignante ) l'ennui fait partie intégrante de son quotidien, aussi les petits divertissements de ce genre ne sont pas de refus et même très prisé par le jeune étudiant. Il est également assez possessif, n'ayant que ce qui lui fait vraiment envie et donc tenant à ce qu'il a, pas comme ceux qui donnent dans les achats inconsidérés et triviaux.
Côté cœur … ou plutôt non, ne sachant même pas s'il sait ce qu'est une relation amoureuse, disons côté sexe, Nash est assez ouvert, puisqu'il est bisexuel. Il aime les belles femmes, leurs formes voluptueuses et leur coquetterie, mais il sait aussi apprécier les formes plus anguleuses et rudes de la gent masculine, leur soumission parfois bien meilleure que celle des femmes et … non, ne partons dans les détails trop crus, ceux-là suffisent.
Les corps à corps avec Nash sont différents en fonction de la personne, même s'il ne couche pas avec n'importe qui, mais vous trouverez chez lui un amant qui s'adapte sans mal à son/sa partenaire. Même s'il est considéré comme bon amant, selon les dires entendus ou rapportés, cela ne veut pas dire qu'il généreux dans son plaisir ou tendre, au contraire. C'est quelqu'un de retors, partageant le plaisir que lorsqu'il y trouve son compte ou quand l'envie lui prend, à moins bien-sûr d'en faire la demande de façon plaisante. Il fera également en sorte que vous ne voyez que lui pendant l'acte, que vos toutes vos pensées ne soient tournées que vers lui et ce parfois de manière plus ou moins violente. Il n'est pas bon de contrarié le fauve en plein ébat …
A part ça, Nash n'a jamais eu de relation amoureuse à proprement parler. Ou alors elles étaient toutes très charnelles ces relations et à sens unique, car lui ne considérait pas cela comme ça. En effet, il ne sait pas vraiment ce qu'est l'amour, et n'a pas l'envie de le découvrir, ce sentiment étant considéré par lui-même comme trop puissant et de ce fait trop dangereux, menaçant constamment l'équilibre d'un ou des deux parties.
En s'éloignant de sa vie privée, on peut dire que le jeune homme est loyal envers quelqu'un qu'il considère comme un ami proche, même s'il ne le montre pas forcément, voir pas du tout, et fera un maximum pour l'aider, même s'il doit le faire dans l'ombre pour protéger son masque de froideur et d'indifférence.

• Nathanael est grand, c'est certain, du haut de ses 1m83. Personne ne sait d'où il tient cette taille vu sa famille mais on suppose que ça doit venir du côté ... paternel. Il a également tiré de lui ses traits fins, un peu androgyne mais très agréables à regarder.
Il possède une paire d'yeux qui varient souvent du bleu au violet sans qu'on sache vraiment pourquoi. Les médecins à l'époque avaient dit que ce n'était rien et que ça ne représentait aucun danger pour sa vue. Juste qu'il faudrait qu'il fasse attention avec le soleil. Dons disons que pour pallier il doit de préférence porter des lunettes les jours de plein soleil et , pour tout dire, une paire de Ray-Ban ne fait que rajouter à son charme.
Le jeune homme, oui parce qu'à 19 ans on est pas vraiment vieux, a une peau de pèche et attirante, qui exhale généralement la douce fragrance du parfum « Chrome » d'Azzaro, en plus de son odeur naturelle et douce. Ses cheveux sont d'un violet plutôt inattendu, suite à un pari perdu, et laissés longs. Cela rajoutait à son charme paraît-il.
Pour ses vêtements, Nash est rarement à l'aise si il n'a pas un jean sur les fesses. De préférence un Levi's ( il craque pour cette marque ). Puis il aime les chemises bien taillées ou les simples pulls légers.Après ce n'est qu'une question d'habitude et de style. Car Nash fera toujours attention à son image, même si on dirait pas comme ça. Pour sublimer le corps, un visage dur mais harmonieux est présent. Des yeux, bleus/violets, aux sourcils presque toujours froncés ; un nez droit et fin ; une bouche pulpeuse et qui « n'appellent qu'aux baisers » comme diraient les groupies, bien que celle-ci garde un plis strict, les sourires l'étirant n'étant que cyniques ou moqueurs, carnassiers par moment.
Pour le reste, quelques cicatrices sillonnent son corps, lui rappelant les brûlures et les rixes à l'arme blanches auxquelles il a plusieurs fois participé étant plus jeune. Il a aussi un pierçing à la langue.
It happened to me once
• Un 31 mai 1993 naquit le petit Nathanael Kyle Andrews à Anchorage, fils d'un illustre inconnu japonais et de Leila Andrews. On pourrait croire que son « père » s'en était allé après avoir connu sa mère, sans savoir qu'il avait un enfant ou au contraire, qu'il soit parti parce qu'il n'en désirait pas. Je pense qu'on peut dire que c'est une part de vérité, en sachant que l'on aura jamais la version du concerné. Car oui il a « connu » sa mère et oui il est parti, sûrement en ne se sachant pas père en devenir. Mais comment y porter intérêt alors qu'il a tout simplement abusé d'une américaine, violé une jeune fille qu'il avait simplement croisé dans une ruelle, tard le soir, alors qu'elle rentrait chez elle après une soirée chez une amie et que lui rentrait à son hôtel après une soirée arrosée. L'alcool n'excuse en rien ce qu'il a fait ce soir-là, tout comme il n'a jamais soulagé la souffrance de sa mère malgré les litres ingurgités. Tous ces moments, ces soirs et ces journées où Nathanael la voyait boire pour oublier, l'oublier ?, resteront gravés dans sa mémoire. Très vite, un sentiment de culpabilité germa dans son esprit de petit garçon malgré qu'elle s'occupait de lui comme il fallait. Leila ne lui a jamais rien reproché ouvertement alors qu'elle aurait pu, souffrance et franchise d'une adolescente de 17 ans, mais elle l'a préservé de cette vérité, même si elle a finit, indubitablement, par ressurgir plus tard. Les parents de cette dernière n'avaient pas accepté sa grossesse et tâchaient de la marier, étant très vieux-jeu, en se lamentant tous les soirs qu'ils n'y arriveraient sûrement pas à cause de l'enfant. Oh bien-sûr, aucunes de ses paroles ne fut en connaissance du gosse mais ça ne l'empêchait pas de le ressentir, le fait d'être indésirable, et au fil du temps il se fit de plus en plus petit, ne voulant être un poids pour personne.
C'est à ses quatre ans que le petit vit pour la première fois cet homme bedonnant qui deviendrait son beau-père. George Richardson. Sa mère avait 21 ans et ses grands-parents considéraient cela comme une chance qu'un homme aussi riche que lui ait bien voulu de leur fille. Personne ne sut, à part les concernés et les organisateurs des visites, que Leila avait dû faire profil bas et tendre la croupe gentiment pendant deux ans avant d'obtenir son mariage. Des viols à répétition organisés par ses parents et les beaux-parents après un viol inopiné. Elle ne savait pas ce qu'elle préférait au final, car pour ceux organisés elle avait tout simplement cette impression de se faire vendre et à vrai dire, si le mariage avait fini par être accordé c'est parce qu'elle était tombé enceinte une seconde fois. La jeune femme finit donc mariée à un homme vicieux et profondément méchant.
Nathanael fut adopté en bonne et dû forme, pour l'image m'voyez. Mais le gamin détestait porter le nom de famille de ce crétin gros et gras qui le rabaissait sans cesse.
Il partirent d'Anchorage peu après l'adoption, déménageant à New York pour que le crétin suive son entreprise de près. Le petit garçon dut donc abandonné son meilleur ami de l'époque, le petit Ethan, avec qui il s'entendait si bien. Cela déchira le coeur des deux enfants mais ils n'eurent d'autre choix que d'accepter la situation.

Le second enfant est né en 1996, pour le milieu d'année, comme lui. Enfin, on ne pouvait pas dire que les ressemblances entre eux étaient flagrantes, et pour cause vu qu'il fut détecté très tôt sur ce petit frère un cas d'autisme. L'enfant avait beau être joli, un miracle vu la tronche de son père, il n'en restait pas moins incapable de se débrouiller seul en grandissant et totalement muet.
Etant enfant, Nash n'était pas encore ce qu'il est devenu plus tard, et c'est donc naturellement que Noah, son demi-frère, devint son confident. Il s'occupait de lui, soulageant parfois sa mère qui peinait à s'occuper de son second fils par moment, cette dernière payant tous les jours l'autisme de Noah, son mari s'en prenant à elle de diverses manières, l'insultant le plus souvent de « sale pute ». Nash, grandissant, serrait les poings pour ne pas le frapper, se disant que ça n'arrangerait pas les choses au contraire, et puis l'homme était riche et selon sa mère cela pouvait toujours servir.

Mais, les choses dégénérèrent lorsqu'à l'âge de 12 ans, peu après son entrée au collège, Nathanael fut qualifié de génie. Selon les professeurs, médecins et psychiatres qui avaient pu lui faire passer des tests, il était beaucoup plus intelligent que la normale. Alors l'enfer se déclencha dans la maison.
L'autre se mit à frapper la mère et l'enfant, épargnant Noah vu qu'il était amorphe. Il ne supportait pas que son propre fils ait « moins de valeur » que l'autre garçon. Il ne supportait pas son « échec ». Sa mère se réfugia alors encore plus dans l'alcool, passant ses journées à boire et pleurer, devenant dépressive et mise sous médicaments. Le personnel de maison s'occupait de tout, bien que Nathanael continue à s'occuper de Noah, admirant son joli visage et trouvant réconfort à rester avec lui, comme hors de toute cette merde qu'était sa vie. C'est triste de penser ça à 12-13 ans. Il se renferma peu à peu lui aussi, son caractère froid prenant le dessus avec les années et le cours de la vie. Mais à 15 ans, il y eut un revirement inattendu. Les notes de Nash avaient beau être excellentes, ses études bien avancées puisqu'il avait sauté plusieurs classes, il manquait quelque chose à son quotidien. Et il trouva son bonheur en rencontrant des membres de gangs et autres marginaux. Ses journées devinrent tout de suite plus rythmées et quoi de mieux pour faire chier l'autre vieux con que de salir son nom en devenant délinquant …
Cassages, rixes de clans, bagarres, prises de drogues tout y passa. Il récoltait des cicatrices à cause des coups de couteaux, les brûlures à cause des paris idiots mettant en scène sa peau bien près des briquets ou des feux de bidons des sdf passés à tabas. Son apparence changea également, ses yeux bleus/violets contrastant avec sa peau hâlée à force de traîner dehors et de par son ascendance, ses cheveux maintenant plus longs, les nombreux centimètres prit avec le temps. Oui, il faisait peur désormais, même s'il était qualifié de « beau-gosse » pour la plupart. Il continua tout ça jusqu'à ce qu'il doive se calmer à cause son entrée précoce à l'université. Il ne fallait pas avoir de casier pour entrer en section de droit et … Nash en avait un. Problème. Et c'est là qu'il comprit à quoi l'argent pouvait servir. Encore à cause de la question d'honneur et d'image pour son beau-père, ce dernier fit un tour dans ses relations et distribua de gros pots-de-vins pour faire disparaître ce vilain casier judiciaire. Le jeune homme put donc entrer dans la section de son choix sans problème et il dut arrêter les bagarres en tout genre.
Puis, dans l'année de ses 18 ans, il y eut ce pari stupide où un pote avait déclaré qu'il n'aurait pas autant la cote avec des cheveux couleur violette. Nash releva bien évidemment le défi pour lui prouver le contraire et termina avec les cheveux violets. Et au final … ce fut lui qui gagna puisque son charme en fut même renforcé. Du coup, feignantise ou autre, il garda cette couleur et la refait même chaque mois.
Après ça il ne fut pas long avant de décider de changer d'air et il fit ses bagages, faisant ses au revoir à sa mère aussi amorphe que Noah, ce dernier ayant même le droit à un baiser sur le front, seul Nathanael pouvant se permettre ça sur lui. L'autre con eut le droit à quelques menaces bien placées, les études et la future profession du plus jeune encourageant l'autre à ne pas trop tirer sur la corde sous peine de se retrouver en justice.

Nash arrêta son choix sur l'Ecosse puis choisit au pif une université bien côtée. Il régla bien vite le problème de son logement en réservant une chambre dans la Pension Ziegler-Johnson qui apparemment avait "bonne" réputation. Il partit donc là-bas et s'installa, démarrant ses études sans mal et mettant les pieds dans cette nouvelle vie.
Ah, dernière précision, avant de partir il fit changer son nom de famille pour reprendre celui de jeune fille de sa mère, autant dire qu'il fit jaser encore une fois pour son plus grand plaisir.
Behind the screen ?
Surnom : Kirah
Sexe : Femelle
Âge : 18 ans
Personnage sur l'avatar : Kamui Gakupo de Vocaloid
Comment avez-vous connu le forum ? Par une amie ~
Avez-vous lu le règlement ? Ok par Nemo ♥
Autre chose ? Nope
© css par Aaron D. Green

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Dieu

► Messages : 186
► Etudes/Emploi : Année sabbatique
► Personnage sur l'avatar : Ivan Karelin

MessageSujet: Re: Nash K. Andrews    Sam 24 Mar - 17:26

Alors, tout d'abord, sache que j'ai adoré te lire parce que ton écriture est vraiment mesurée et subtile et c'est un plaisir Bazinga :
Quant à l'histoire, elle est très cohérente, psychologique et tragique et ça me file des frissons. Enfin, j'adore, et je te valide avec un gros bisou sur la bouche Love

FÉLICITATIONS TU ES UN SMELL !
(de la couleur de tes tifs si c'est pas beau)
♕ Tu as le choix entre une chambre au troisième, au deuxième ou au premier étage (tu peux voir les descriptions directement sur les forums), tu dois choisir ;)! Ton personnage est également un étudiant, donc si tu veux lui organiser une colocation, informations et demandes ICI mais ce n'est absolument pas obligatoire ^^
♕ Ton avatar est déjà réservé dans le bottin (ouais apparemment Louis t'avais déjà mis dedans donc xD) : ICI.
♕ Pense à rédiger le dossier (entièrement personnalisable) de ton personnage ! Tu as un modèle ICI si tu le souhaites.

ET BON RP PARMI NOUS Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Dieu

► Messages : 196
► Etudes/Emploi : Jardinier.
► Personnage sur l'avatar : Kaburagi T. Kotetsu

MessageSujet: Re: Nash K. Andrews    Sam 24 Mar - 17:57

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUE ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pension-zj.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nash K. Andrews    

Revenir en haut Aller en bas
 

Nash K. Andrews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♕ Pension Ziegler-Johnson :: ARCHIVES :: Archives-