AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Edward Judas HARRISON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

► Messages : 1
► Etudes/Emploi : Apprentit écrivain
► Personnage sur l'avatar : Takenaka - Dessin

MessageSujet: Edward Judas HARRISON   Mer 4 Juil - 8:38

HARRISON Edward Judas

Surnom(s) : Judas
Âge : 19 ans
Nationalité : Anglo-Ecossaise
Lieu de naissance : Londres
Emploi/études : Apprentit écrivain
Orientation sexuelle : Homosexuel
Do you have any question ?
Budget (élevé, normal, faible + précisions) : Très élevé, toutes ses dépenses sont couvertes par ses parents, richissiemes.
Réputation : Bonne ; Même si il est particulier son physique et sa sensualité don rêver.
Réside à la pension depuis : Six mois
Raison : Travail.
Aime : Ecrire. Lire. Boire. Charmer. L'ordre. Les garçons.
N'aime pas : Le jaune. Les filles. Qu'on lui résiste.Les bananes.

Nothing but my mind


Dans votre regard, naissaient la peur et le désir


Un sursaut. Un frisson le long de votre échine. Un battement de cœur précipité. Un hoquet de surprise. Il était là, juste sous vos yeux. Celui dont vous aviez tant entendu parler, celui qu'on surnommait Judas. Ses yeux noirs vous dévisageaient sans la moindre gêne, alors qu'un mince sourire naissait sur ses lèvres si douces. Ce sourire provocateur, ce sourire si insupportable, qui semblait dire « Je sais, je suis beau ». Quelques mèches de ses cheveux chocolat lui tombait sur le front, contrastant avec sa peau d'albâtre. Même son nez aquilin avait l'air de vous narguer. Il faisait un bon mètre quatre-vingt, voire quatre-vingt cinq. Aucun détail ne vous échappait. Aucun.


Il s'était avancé vers vous de son pas félin de prédateur. Il vous avait demandé une cigarette. Vous avec aperçut la fine musculature qui roulait sous la peau, à travers son T-shirt. D'une main tremblante vous lui avez tendu le bâtonnet, il l'avait pris, mêlant volontairement vos doigts aux siens. Et il était repartit, aussi vite qu'il était venu. Comme un songe.


They, said, “Be afraid”


Il vous avait tout de suite impressionné. Mais, vous aviez tenu, et vous avez réussit, petit à petit à devenir son ami, découvrant ainsi en lui des cotés insoupçonné. Vous le saviez charmeur et provocateur. Il vous a ouvert son cœur. Vous pensiez qu'il avait eu un passé difficile, ou alors une triste histoire d'amour. Vous étiez persuadé qu'il y avait un bon coté en lui. Mais non. La profondeur que vous aviez senti en l'approchant, vous ne faisiez que vous enfoncer dedans, sans jamais vraiment la connaître. Il vous est arrivé de regretter d'avoir tenu le coup, de ne pas s'être laissé aller à ses caresses. Vous pensiez avoir le privilège de le connaître entièrement, mais non. Vous vous êtes fait avoir. Comme beaucoup d'autres.

Une question se pose alors. Qui est-il vraiment ? Il est imbu de lui même et sur de lui, agressif et possessif. Il est indéchiffrable.

It happened to me once
Pourquoi ?


Sa vie ? Vous ne l'avez pas du tout imaginée comme ça. Vous pensiez, qu'il avait vécu un drame sentimental. Mais non. Né de parents détenant une fortune colossale, héritier de l'entreprise familiale, tout est toujours allé pour le mieux.

Edward est né un 20 décembre, il a 19 ans de cela. Il est né de parents détenant eux-mêmes une richesse colossale, l'anglo-écossait a vécu à Cambridge, avec ses six frères et sœurs. Il habitait dans un bel appartement de style ancien, pas très loin de King's College, une des plus grandes écoles de Cambridge. Déjà enfant, il fascinait. Bien qu'il s'entende très bien avec ses frères et sœurs, Judas à toujours été l'exception. Ses jeunes frères disaient que c'était par ce que personne ne l'appelait Edward, car c'était aussi le nom du père, et du grand-père, et de l'arrière grand-père. Les coutumes auraient voulues que l'ainé de la famille reprenne les rennes de l'entreprise familiale. Mais non, bien avant sa naissance, le père avait décidé que ça serait lui. Celui à l'aura étrange qui viendrait à la tête de la très célèbre marque HARRSION & TIERNAN. Tiernan étant le nom de la femme du fondateur de la famille, ancêtre d'Edward.


Il avait, lui comme tout ses frères et sœurs, reçut l'éducation primaire à la maison, grâce à leur gouvernant, et professeur ; William. Le temps primaire étant été révolu, il avait pris l'habitude d'être seul, sans amis. Cette manie perdura au collège, mais aussi au lycée : King's College. Sa réputation gonflait de plus en plus, jusqu'à devenir l'idole de ses jeunes camarades. Il n'a pas « découvert » son penchant pour la gent masculine, il en a pris conscience. Lorsqu'un garçon de cinq ans déclare qu'il n'aime pas les filles, c'est mignon, mais lorsqu'un adolescent de 16 déclare que les filles ne l'excite pas, c'est qu'il est homosexuel. La déclaration de son orientation s'est faite lors d'un des rares repas familial, dans leur domaine d'Écosse. Sa mère fut très surprise, étant très naïve, elle croyait qu'il n'invitait aucune fille par respect. Et que tout les garçons qu'il invitait, étaient ses amis. Son père qui avait bien compris la chose, ne fit aucune remarque, se contentant d'ajouter qu'il faisait ce qu'il voulait. Edward n'attendait pas une vague de bonheur, ni de haine, d'ailleurs. Il voulait simplement mettre sa famille au courant que les gémissements qu'ils entendait n'était pas dus à des films.

Diplôme en poche, il chercha longtemps quoi faire. Jusqu'à ce fameux jour ou William revint les voir, en annonçant à la joyeuse fratrie qu'il était maintenant écrivain. Voilà, écrire, c'est ce qu'il allait faire. Il avait toujours adoré lire et parlait déjà quatre langues : Anglais, l'Allemand, le Français et le Russe. Il travailla longuement sur des livres de grands auteurs, ces vieux livres avec la couverture en cuir et les pages jaunies. Mais il aimait cette odeur, qui lui emplissait les narines. Cette odeur de vieux, d'ancienneté, qui avait baigné son enfance. Deux de ses frères, et une se de ses sœurs était déjà partit du vieil appartement. Après maintes et maintes recherches, il trouva une pension, en Écosse, pas loin de la mer. Là, il irait écrire son premier roman las-bas. En attendant de reprendre les rennes de la maison d'édition.
Behind the screen ?
Surnom : Théo
Sexe : Féminin
Âge : 15 ans et demi
Personnage sur l'avatar : C'est un dessin de Takenaka
Comment avez-vous connu le forum ? Partenaires
Avez-vous lu le règlement ? Bonjour, je suis Robert.
Autre chose ?
© css par Aaron D. Green

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Taste

► Messages : 14
► Etudes/Emploi : Intermittent du spectacle.
► Personnage sur l'avatar : Ishida Mitsunari ▬ Sengoku Basara

MessageSujet: Re: Edward Judas HARRISON   Sam 21 Juil - 13:17

Hello :3
Bienvenue sur Ziegler :3.
Ta fiche est plutôt sympathique malgré des fautes qui trainent (par exemple, le "don rêver" au lieu de "font rêver" ...).
Histoire de cohérence, tu dis qu'une fois son diplôme en poche, il chercha longtemps quoi faire... Sauf que ce diplôme est, si j'ai bien tout suivi, passé vers 18 ans... Donc c'est un peu juste de dire "longtemps" pour une année quoi x'D.
Ensuite, on apprend pas grand chose sur le mental du personnage, donc ce serait bien d'étoffer un peu ça pour que je puisse te proposer un groupe qui lui colle bien :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Edward Judas HARRISON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♕ Pension Ziegler-Johnson :: I'M JUST A POOR BOY, I NEED NO SYMPATHY :: Show us yourself !-