AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Il arrive enfin ce coloc?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Touch

► Messages : 48
► Etudes/Emploi : Deuxième année de fac de chimie et d'arts plastiques
► Personnage sur l'avatar : Gumi ♣

MessageSujet: Il arrive enfin ce coloc?    Mar 5 Juin - 16:41

Mercredi soir. Lou avait eu une grosse journée, et ce n’était pas encore fini. A peine rentrée, elle allait se mettre au travail, les examens finaux approchaient et elle avait des devoirs à rendre avant la fin de la semaine.
La jeune femme rentra donc au pensionnat, monta les deux étages menant à sa chambre, poussa la porte, retira ses chaussures et se posa devant son bureau.
Cette chambre n’était pas encore tout à fait la sienne. Enfin si, mais elle n’y était pas depuis bien longtemps. Ca faisait plus d’un an qu’elle demandait une coloc, et enfin, la vieille propriétaire de la pension était venue la voir dans sa petite chambre du dernier étage pour lui dire qu’un nouvel arrivant serait intéressé. Lou avait donc déménagé, se retrouvant, avec ses petites affaires, dans une grande chambre. Deux lits, deux armoires, deux bureaux… Elle avait de la place, quand ils seraient deux, ils en auraient aussi, c’était une belle chambre, ils y seraient bien, mais pour le moment, elle la trouvait un peu grande et un peu vide pour elle seule. Le nouvel arrivant n’avait pas dit quel jour il débarquerait et ça faisait presque une semaine qu’elle était en suspense. Et puis, à quoi pourrait-il bien ressembler ? Fille ou garçon ? Et est-ce que la vieille propriétaire aurait laissé un homme emménager avec elle ? Ça ne se fait pas chez les gens biens non ?

Avec peines, Lou réussit à décrocher son regard de la fenêtre au-dessus de son bureau et plongea la main dans son sac de cours. Elle en sortit sa paire de lunettes, sa trousse, des feuilles de chimie organique et un carnet de croquis. Elle avait des exercices à terminer en orga et deux dessins à faire pour le lendemain.

La jeune femme commença par la chimie, ce qui demandait le moins de temps…
Posant ses lunettes sur le bout de son nez, la jeune femme ouvrit légèrement la fenêtre, mit de la musique et s’alluma une clope. Sur le bureau, il y avait un cendrier, visiblement habilement volé dans un bar (c’est mal, mais vu le prix du café, le cendrier est offert…), sur lequel, régulièrement, Lou posait sa clope.
En une grosse demi-heure, elle avait fini ses exercices, ses yeux piquaient, mais elle n’avait pas fini pour ce soir. Baillant et s’étirant un instant, Lou se repencha sur son sac et sortit tout ce dont elle avait besoin pour ses croquis.

Armée d’un crayon HB tout ce qu’il y a de plus banal et de fusain, Lou s’attaqua à ses croquis. Elle avait un nu et un travail sur les mains à faire. La jeune femme opta pour un homme nu, de face, allongé sur un canapé pour commencer.

Ca faisait déjà un moment qu’elle était sur son croquis quand elle entendit frapper à la porte. Elle ouvrit la fenêtre en plus grand, les trois cigarettes écrasées dans le cendrier avaient laissé une certaine odeur dans toute la pièce. Elle se retourna pour face à la porte, et donc à la personne qui se trouvait derrière si elle était déjà entrée, ou pour aller ouvrir si elle attendait une permission. Avec les cheveux en bataille et des traces de fusain sur la joue droite, elle n’était pas très présentable…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Smell

► Messages : 7

MessageSujet: Re: Il arrive enfin ce coloc?    Dim 10 Juin - 11:44

Collocation... Voilà un mot bien plaisant pour ma part. Cela faisait un petit moment que j'attendais de recevoir un paiement de mes parents afin d'avoir un peu plus d'argent pour me payer une location. Malheureusement, je n'avais ni argent, ni endroit où louer. C'est donc dans l'attente de résultats que je me suis dirigé vers cette pension. Me fichant des rumeurs, j'avais demandé un endroit où dormir, ayant toute les conditions requises pour aller ici. À savoir, un emplois, ou des études en cours, puis un âge minimal. Bref... J'étais oki, n'ayant pas dévoilé mon petit.. Soucis. Je soupire relisant parfois quelques lignes de mes propres rapports. Passons ce détail...
Pour ma part, j'étais donc levé à la première heure pour passer la journée à cet établissement où on apprenait la force de la musique. Une sorte de solfège. Pour ma part, je jouais de la batterie ET de la guitare. Mais j' en restais là, ne me sentant pas capable de faire un troisième instrument. Mais c'était amplement suffisant. Je m'amusais bien grâce à ça. C'est donc l'esprit léger que je me dirigeais vers le chambre qui m'était destinée. La journée était passé rapidement, mais elle était bien finit. Pour demain, pas grand chose, juste des exercices de batterie qui me demanderont un peu de concentration. J'avais tout mon temps. La journée était finit désormais, j'étais tranquille, je pouvais vaquer à mes occupations.
Mes pas raisonnaient doucement dans ce long couloir. Je m'avançais sans rien dire, habillé d'une chemise légèrement ouverte, d'un pantalon noir, des chaussures classique, j'avais l'air d'un je m'en foutiste. Doucement, je montais les marches pour aller au second étage. Là où était ma nouvelle chambre. On ne m'avait presque rien dit, juste d'apprécier ma colocataire. Je savais donc que c'était une fille. Cela m'étonnait qu'ils acceptent la mixité dans les chambres mais passons. La passion ne les regardent pas. Doucement, je m'avançais pour alors trainer ce sac. Soupirant. J'étais pas perdu non, juste devant la porte. Porte numéros x... Je soufflais pour dire doucement à ma propre personne.

«  Aller Tai... On y va... »


Je toquais à la porte pour alors sans attendre poser ma main sur la poignée et ouvrir la porte. Ni une ni deux, je m'engouffrais dans la pièce pour alors fermer la porte derrière moi. Sans prendre le temps de voir s'il y avait quelqu'un, je m'avançais les yeux fermés pour alors m'asseoir sur le lit non occupé prononçant au cas où une personne serait là.

«  Bonsoir... »


Par la suite, je reouvris mes paupières, découvrant ce monde nouveau avec mes pupilles violettes et là ce fut la découverte. Un corps, une demoiselle devant moi. Son bureau, des feuilles volantes, des cheveux en pagaille, des dessins, elle semblait out of control comme on dit. Je ne pouvais qu'esquisser un léger sourire la voyant ainsi. Ainsi donc, voilà ma colocatrice ? La colocation allait être explosive. Pour ma part, je m'en fichais, tant qu'elle n'avait pas de soucis avec mon autre moi... Ce secret qui m'énerve de jour en jours, je soupirais pour alors me relever et m'approcher d'elle, mes pupilles cherchant les siennes, trouvant deux émeraudes d'un vert pomme.

«  Moi c'est Taito... Natsume Taito... Et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Touch

► Messages : 48
► Etudes/Emploi : Deuxième année de fac de chimie et d'arts plastiques
► Personnage sur l'avatar : Gumi ♣

MessageSujet: Re: Il arrive enfin ce coloc?    Lun 11 Juin - 9:25

Elle s’était pourtant retournée rapidement… Mais il l’avait été encore plus. Quand elle posa les yeux sur la porte, celle-ci était fermée et une voix s’élevait sur sa droite. Tournant la tête vers le « Bonsoir », Lou découvrit un beau jeune homme assis sur le lit qu’elle n’occupait pas. La première chose qui lui passa par la tête fut « Le physique est un critère de sélection pour les hommes de la pension ? ». Effectivement, tous les hommes qu’elle croisait dans les couloirs étaient plutôt agréables à regarder, et son ami Nash, lui, était carrément suivi par un photographe dès qu’il mettait un pied dehors…
Bref, si ce n’est son visage d’ange, son nouveau colocataire tait habillé assez sobrement, mais portait cela avec tant de nonchalance… Son style lui plaisait bien.

Il rouvrit les yeux, la regarda un instant et sourit devant son air… Son air. Lou fronça un sourcil, se regarda vite fait dans une glace et comprit. Elle releva ses lunettes pour les poser sur son crâne, un peu comme un serre-tête, ça donnait un peu plus d’allure à sa crinière, et machinalement se frotta la joue droite pour retirer le fusain.

Le jeune homme se leva en soupirant avant de s’approcher d’elle pour se présenter. Lou fronça les deux sourcils cette fois ci. Il venait à peine de se présenter que Lou ouvrit la bouche.

– Soupire pas comme ça, je vais pas te manger hein…

Il la fixait de ses yeux violets. Tiens, c’était étonnant ça… Bah, il n’avait pas l’air méchant, et puis, il pouvait bien soupirer, il était tombé dans une chambre avec une nana qui semblait totalement folle. Et s’il venait de débarquer, il devait être un peu pommé. Le regard de la jeune femme se radoucit, elle lui sourit, avant de se présenter à son tour.

– Moi c’est Lou Fitzgerald

Son sourire s’agrandit, l’ambiance de cette coloc promettait d’être intéressante. Une foule de questions se bousculaient dans sa tête mais elle fit un effort pour n’en poser que deux à la fois.

–Alors, qu’est-ce qui t’emmène à la pension ? Tu fais quoi dans la vie ?

Elle regarda autour d’eux un instant, ses yeux se posèrent sur le petit frigo dans la kitchenette.

[color=green] – Tu veux boire quelque chose ? [/color ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Smell

► Messages : 7

MessageSujet: Re: Il arrive enfin ce coloc?    Sam 16 Juin - 11:11

La journée commençait à tourner à sa fin, cependant, la soirée ne faisait que commencer. La collocation dans cette pension allait commencer et je savais que ça promettait. Ma colocataire étant là, je pouvais juger de quoi elle avait l'air. Ainsi, malgré une petite taille, j'admirais ses yeux verts comme l'herbe. Elle semblait fofolle, ses cheveux étant un peu explosé. Un peu de fusain trônait sur sa joue, semblant une artiste. Souriant, je l'écoutais répondre à mes répliques, la première faisant référence à ma manie fâcheuse. Celle de soupirer à tout bout de champs. Ses paroles me firent sourire. Elle se remit un peu plus en l'état remarquant le sien un peu négligé. Puis elle revint à la charge. Elle m'énonça son nom et prénom me faisant ainsi sourire. Lou. Loulou, louloute, tant de surnoms me venaient à l'esprit, c'était dément...
Suite à cela, elle me posait des questions des plus sympathiques et classiques. Doucement donc, je me levais pour alors la rejoindre proche de ce mini bar installé dans la chambre. Me décidant à lui répondre.

«  Pour la boisson... Un coca devrait suffire. Pour répondre au reste... Comment faire simple... Bah disons que j'ai cherché un appartement, mais les prix sont encore un peu haut pour l'argent que j'ai en banque alors bah.. J'ai préféré venir ici. Au moins, j'aurais de la compagnie en chambre. »

J'étouffais un petit rire pour alors la regarder. Un bref instant, je n'allais pas la mater trop longtemps, sans quoi on pourrait s'imaginer des choses. Mon regard améthyste cherchait ses pupilles verte pommes. Par la suite, je me remis sur mon lit attendant. Non pas que j'aimais être servis, mais là... J'attendais patiemment pour alors ouvrir la bouche une seconde fois.

«  Moi ? Boarf... Rien de bien passionnant, j'étudie la musique faisant des études là dedans... Je joue de la guitare ainsi que de la batterie. Bref, rock star c'est ce qu'on peut espérer devenir ou alors ingénieur du son.... Tant de portes s'ouvre à moi. Pour ma part, je n'ai pas de rêves à proprement parlé... Disons juste que la musique c'est mon second sang. Et toi ? C'est le dessin je me trompe ? Les dessins sur le bureau et le fusain sur ta joue me met la puce à l'oreille... »


Je souriais à la demoiselle pour alors regarder le plafond pensif. Mon doigt battait en douce la mesure, cherchant quoi faire. J'étais comme perdu et là à la fois. Drôle de situation non ? Je souriais niaisement en attendant ma boisson. Je voulais en savoir plus sur elle, mais les relations et la parlote ne sont pas trop mon truc. J'étais donc là, patient à me poser des questions, mais bien vite, je re rompis ce silence pesant.

«  Et toi ? Loulou ? Tu fais quoi dans la vie ? Pourquoi tu es là ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Touch

► Messages : 48
► Etudes/Emploi : Deuxième année de fac de chimie et d'arts plastiques
► Personnage sur l'avatar : Gumi ♣

MessageSujet: Re: Il arrive enfin ce coloc?    Mar 19 Juin - 15:42

Lou s’était levé pour aller vers le petit frigo. Il la suivit, jeta un rapide coup d’œil à l’intérieur et lui demanda un coca avant de lui expliquer pourquoi il était venu à la pension. Elle l’écoutait, ne le regardant pas se rassoir. Se penchant sur le frigo, elle en sortit une canette de coca et une de perrier. Se mettant sur la pointe des pieds, elle prit deux verres posés sur la plus haute étagère de la petite cuisine. Elle se retourna vers le jeune homme pour le regarder avant de verser les boissons dans les verres.

Il aurait de la compagnie en chambre ? Ha le contraire serait difficile à dire, et Lou s’était une sacrée compagnie, pas sûr qu’il ait le temps de souffler.

Il lui expliqua ce qu’il faisait comme études, ce qu’il voulait faire ensuite. Beaucoup de portes s’ouvraient à lui, effectivement, mais il avait déjà l’air de savoir un peu ce qu’il voulait faire. Lou avait encore plus de portes ouvertes, mais pas la moindre idée de ce vers quoi elle voulait se tourner.
Elle lui apporter son verre alors qu’il lui retournait ses questions. Se posa à la chaise du bureau, elle le regardait longuement avant de lui répondre.
Enfin… Lui répondre oui mais avant… Il l’avait appelée comment là ? Haussant un sourcil, elle lui lança un regard réprobateur.

–Tu te fous de moi ?? Loulou ?? C’est pas beau Loulou ! Louloute à la limite, mais Loulou… Ca fait petit garçon. Ok chuis petite mais chuis pas un garçon…

Elle commença par faire la moue, puis leva la tête pour essayer de le regarder de haut, et pour finir, sa bouche s’étira en un large sourire amusé. A qui voulait elle faire croire ça ?
Elle soupira, bu une gorgée de perrier et se décida enfin à lui répondre.

– Oui je fais du dessin. A vrai dire je suis deux cursus. Je fais des études de chimie d’un côté et de dessin de l’autre. C’est pour ça que je suis ici, c’était la seule ville où les deux facs n’étaient pas trop loin et vu que je paye deux facs, la pension c’est pas mal niveau budget.

Elle n’aurait pas dû parler de ses études, maintenant elle ne savait pas sur quoi enchainer la conversation. Ça lui faisait toujours ça, oui, Lou était une pile électrique et une pipelette, mais tu veux dire quoi après « Ouais moi je fais deux années de fac en même temps parce que je suis trop douée »… En plus, la plupart du temps, ça rebutait les gens qu’elle rencontrait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Smell

► Messages : 7

MessageSujet: Re: Il arrive enfin ce coloc?    Sam 23 Juin - 14:11

Relation explosives, voilà ce qui nous attendais elle et moi, je le sentais, la relation qu'on allait avoir, ça serait un truc de dément. Entre moi et mon caractère changeant puis elle et son caractère.. Joueur ? J'allais bien m'entendre, bien que ça serait pas de tout repos si l'autre prend des initiatives. Bref, je buvais ma boisson qu'elle m'avait tendu, l'ayant appelé par un surnom des plus classique. Lou égal Loulou. Bref, je la vis comme devenir folle. Visiblement, ça lui allait pas comme surnom. C'était mimi pourtant.. Je l'écoutais rouspéter puis admirais son air boudeur. Comme si elle allait bouder ma personne.. Genre elle me boudait, sans rien dire donc, je lui souris pour la voir sourire de nouveau. Sacré bougre... elle parlait de nouveau me dévoilant ce qu'elle faisait enfin.

– Oui je fais du dessin. A vrai dire je suis deux cursus. Je fais des études de chimie d’un côté et de dessin de l’autre. C’est pour ça que je suis ici, c’était la seule ville où les deux facs n’étaient pas trop loin et vu que je paye deux facs, la pension c’est pas mal niveau budget.

Je la comprenais. Pour ma part, c'était un peu pareil, bien qu'au fond, je ne faisais pas deux facs, mais j'avais les frais d'une, or les logements étant chers... Voilà pourquoi j'étais venu ici. Par contrainte de budgets. Bref, quoi qu'il en soit, j'étais là puis basta. Je m'en plaignais pas. Souriant, je cherchais quoi dire puis au final. Puisqu'elle semblait piégé. Sans rien dire donc, je me rassis finissant ma boisson. Je cherchais, cherchais, mais rien ne venais.

* Aller laisse moi prendre la main... *

* Non... Pas question... *
* Aller quoi, regarde, la situation est bloqué, bientôt elle s'en rendra compte donc bon... Tu as plus à gagner qu'à perdre, promis je ferais rien de mal à la demoiselle... *
* Hors de question... *

Suite à cela, je secouais la tête pour alors lui dire.

«  Sa fait combien de temps que tu es arrivé ? Enfin si pas indiscret hein ? Moi pour ma part, ça fait un petit bail. M'enfin bref... »


Pas terrible comme paroles mais bon. C'était ça ou... Trop tard, j'avais mal à la tête j'allais céder. Il me forçait à lui laisser la main, ce côté de moi qui... Est un autre. Je ne savais pas quoi faire. Je posais juste ma main sur mon front pour alors essayer de me calmer mais en vain, il allait gagner finalement.. Mes lèvres s'étirèrent puis soudain, mon sourire se fut plus joueur qu'autre chose. Je la regardais d'un air nouveau.

«  Si tu veux discuter d'un truc qu'importe, hésite pas hein... Je vais pas te manger, du moins... Les yeux ouverts... »


Je rigolais histoire de la taquiner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Touch

► Messages : 48
► Etudes/Emploi : Deuxième année de fac de chimie et d'arts plastiques
► Personnage sur l'avatar : Gumi ♣

MessageSujet: Re: Il arrive enfin ce coloc?    Lun 9 Juil - 8:46

[retour de vacances sans trop d'inspiration, désolée. J'espère que tu arriveras quand même à faire quelque chose =D]

Lou se tortillait sur sa chaise alors que la conversation semblait bloquée. Il y eu un temps de silence avant que Taito lui demande depuis combien de temps elle était ici, en lui ajoutant que ça faisait un moment que lui y était.

– Moi j’y suis depuis le début de la dernière année scolaire. T’étais à la pension avant ? Je t’avais jamais remarqué, et ça m’étonne…

Effectivement, les yeux de Lou étaient sans arrêt attirés par les belles choses, très pratique pour faire les soldes sans tout remuer, et pour repérer un bel homme dans une foule. Par exemple, Nash, son compagnon de beuverie, elle l’avait repéré dès le début de cette année, donc à peine avait-il posé un pied dans la pension…
Bref, Lou se demandait comment elle avait pu le rater quand le visage du jeune homme se crispa légèrement, comme s’il commençait une migraine. La jeune femme se leva pour s’assoir à côté de Taito alors qu’il portait une main à sa tête. Elle tenait son verre d’une main, et passait l’autre dans le dos du jeune homme, lui demandant si ça allait en même temps qu’il reprenait la parole.
Son ton et son air avaient changés. Il avait l’air plus joueur… Lou lui sourit quand elle compris qu’elle le taquinait, et laissa la main qu’elle avait posée dans son dos, retomber le long de son corps, puis retourner autour de son verre.

Un sourire timide aux lèvres, elle bu une gorgée avant de lui répondre.

–J’y penserais… Et puis, essaie de me manger pour voir…

Lou lui montra les dents et poussa un petit grognement ridicule, pour montrer qu’elle ne se laisserait pas manger sans le croquer un peu avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Smell

► Messages : 7

MessageSujet: Re: Il arrive enfin ce coloc?    Jeu 19 Juil - 12:45

Première soirée dans ce pensionnat. Première rencontre avec une demoiselle semblant cacher son jeu. Sans rien dire, ou du moins, sans trop dire de choses, je lui avais posé des questions histoire de tuer le temps, puis vint le problème... La migraine qui annonçait l'avenir. Mon autre moi prenait le dessus sans que je puisse dire non. Gare à la demoiselle. Elle s'approchait, je la sentais se mettre à côté de moi pour alors tâter mon front de sa main légèrement froide. Fuis jeune enfant au lieu de rester proche du grand méchant loup... Je rigolais de mon rire narquois à l'entente de ses paroles pour alors ajouter.

«  Boarf pas besoin de tester... Je suis un pro et je peux t'affirmer que tu dois être délicieuse, je ne doute pas de ça... Mais passons ces paroles ambigües... »


Suite à ces mots, je ne savais pas quoi faire, mais vraiment pas du tout. J'étais comme ennuyé non pas de la demoiselle, mais de l'ambiance. Pour x raison, il manquait un truc. Rhaaa... Intérieurement je rageais contre moi même. Trouve un truc, trouve un truc aller quoi... Je soufflais finissant ma boisson rapidement. Sans trop savoir pourquoi, je regardais le plafond pour alors m'exprimer.

«  Bon... Tu veux faire quoi ? Ou parler de quoi ? C'est pas qu'on s'ennuie, mais si on continu à se regarder dans les yeux comme ça, on finira aussi actif qu'un banc de moule en train de sécher sur l'île de Ré... Faut bouger un peu, tu as une idée ? De la musique ? Un jeu ? Autre ? Aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller aller ... »


Un gamin. Sur ce coup, on aurait dit un enfant. Mais c'était si mignon. Sans rien ajouter, je posais mon menton entre mes mains pour alors la fixer pensif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Il arrive enfin ce coloc?    

Revenir en haut Aller en bas
 

Il arrive enfin ce coloc?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♕ Pension Ziegler-Johnson :: INSIDE THE MANSION :: Third floor. :: Chambres :: Chambre de Taito Natsume & Lou FitzGerald-