AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Sight

► Messages : 23
► Etudes/Emploi : Tenir mon bar "Black Bear", avant toute autre chose, pourquoi?
► Personnage sur l'avatar : un dessin de Kashin Reina

MessageSujet: Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]   Sam 14 Avr - 18:09

Voila une journée qui avait été bien plus que correcte. La clientèle avait été bonne, j'avais peut être recruté quelqu'un pour venir m'aider a mettre musicalement un peu d'ambiance, j'avais pratiquement fini la déco des locaux... bref, la journée était loin d'avoir été mauvaise. Toujours pas de client pour la nuit, alors j'avais laissé les clefs au gardien et j'avais repris la route de la pension, histoire de me prendre une bonne douche et décompresser un peu. Non pas que je suais ni que je sentais la transpiration, mais après une longue journée on est forcément fatigués, qu'en pensez vous? Tiens, en parlant de ma journée, un ancien collègue m'avait fait la surprise de débarquer aujourd'hui. Ouais... ça fait un bien fou de papoter du passé devant une bonne pinte de bine, non? Ah oui désolé, un bon litre de bière. On avais principalement parlé de cette journée. Cette mission ou on devait escortait un mec. Notre premier véritable échec sur le terrain.... bref, j'épiloguerais pas la dessus. Cette pensée me trottait dans la tête alors que je descendais les escaliers menant à la cave, d'un pas lent, simple. Vous savez, cette dégaine du mec qui parait plus vieux que son âge a force d'avoir vécu de tout. Le regard presque vide, il allait alors en direction des saunas, déjà au moins pour voir ce a quoi ça pouvait bien ressembler ici. Une fois le pied au sol, un son le tira de ses pensées alors qu'il tournait la tête pour regarder d'ou sa pouvait venir. D'après les indications le sauna était a gauche, mais le son venait de droite. Que pouvait-il bien se passer dans une cave? Par curiosité, je me dirigeais alors vers la droite. Après quelques pas, j'avait pu remarquer une chevelure, avant un tournant. Visiblement une jeune femme étaient en train de se promener dans les locaux. Mais il me semblait avoir compris que c'était un endroit assez dangereux. Puis avec le beau temps actuel il n'était pas normal de trouver une jeune femme cachée sous la surface normale du sol, non? Intrigué et piqué au vif comme j'aurais pu l'être par le passé, je me décidé à la suivre, mettant de côté le fait qu'à ce jour, je ne me trouvais sur aucun champ de bataille. Alors qu'elle avançait, je longeait tranquillement les murs, sans un bruit. J'avais appris a marcher sans me faire remarquer et le noir ne me dérangeait en rien. Une chose seule pouvait actuellement me trahir, c'était mes lentilles. une lueur jaune dans le noir, ça se remarque... En revanche, j'avait rangé mes chaines, afin que celles ci ne se fassent pas entendre. Après quelques couloirs, elle s'arrêta, alors je fis de même. Restant caché un moment derrière une poutre. Puis, quelques minutes plus tard, je me dis qu'espionner, ce n'était pas bien, tout simplement. Contre-principe. Alors je sortis de derrière, elle ne m'avais sans doute pas remarqué. Je m'avançais alors vers elle avant de lancer

-bonsoir, je peut savoir en quel honneur des lieux aussi lugubres peuvent accueillir une jeune femme telle que vous?

ce n'était en rien une insulte que ce soit dit. Mais je m'arrêtait. Quelque chose me disait de me méfier d'elle. L'instinct. Oui, je sais, l'instinct nous ordonne toujours méfiance auprès des femmes. mais la, c'était différend. Cette femme avait quelque chose de...malsain. Je ne témoignait rien, aucun plissement du visage. Je restait impassible un instant, attendant une réponse. Je pourrais peut être passer pour un gardien, ou un mec engagé pour faire la sécurité. Bref, le fait étant qu'elle avait quelque chose de...différent. Allez savoir si c'est bien ou mal. Après tout, je suis moi même un ancien mercenaire, quiconque ayant un instinct un peu plus confiant se verrait obligé de se méfier de moi, non?

-Je peux peut être vous aider?

Un léger sourire traça finalement mes lèvres, simple, sincère, sans aucun sous entendus.

• • • • • • • • •


(c) Neva

"l'intelligence est la chose la mieux répartie chez l'homme car de quoi qu'elle en soit pourvue, il penses toujours qu'il a raison, car c'est avec ça, qu'il penses"
-Descartes-

"Mieux vaut-il naître bon ou se battre pour le devenir?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hearing

► Messages : 18
► Etudes/Emploi : Etude d'Assasinement :3
► Personnage sur l'avatar : Monaco

MessageSujet: Re: Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]   Sam 14 Avr - 19:12

Je me retourna si vite que mes cheveux ou plutôt , ma tresse Claqua le visage de l'inconnu.''Qui êtes-vous ?!'' j'avais une arme a la main , je la serrai très fort. Mais ? Pourquoi j'étais ici enfaite ? J'étais censée visité le pensionnat non ? Et oui ! Mais il faut toujours commencé de bas en haut !
Flash Back

Donc.J'étais partie de visité l'établissement quand une idée logique me parvenu.''Si je visite cette pension , je crois que le plus LOGIQUE serait de commencer part le bas !'' Je descendis les escalier , je parvint même a faire deux heure pour trouver tout les escalier et surtout a trouver le chemin. Et oui je vous le dit , quand on est nouvelle ou nouveau c'est pas facile de connaître l'établissement dans lequel on va y rester un certain temps ! Et comme Emilie n'est pas patiente du tout ça la énenerver de chercher partout , mais si elle voulait faire la ''Connaissence'' de cet endroit elle y étais bien obliger.Tout a coup , elle vit une lumière brillante [BZBZBZB] elle vit un escalier et en le descendant , elle regardait si il y en avait pas d'autre.Miiiiiiiraculus ! C'étais le seul et dernier ! elle étais donc arrivé dans un endroit sombre comme le sous-sol ! elle laissa tomber son arme sans faire exprès.Si vous auriez vu ses yeux , tel un chat chassant la nuit. Bref , elle essayait de chercher l'interrupteur mais il n'y avait pas de chance , il fallait une lampe torche pour y voir claire. Je me mis assise.J'entendis quelq'un arriver quelque minute après.Vite , je me levais et marchait assés vite..
''Je n'ai pas besoin d'aide et je ne suis pas une fille fragile , qui a peur de se cassé les ongles..'' Un visage tueur regardais a présent le jeune homme.

• • • • • • • • •

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sight

► Messages : 23
► Etudes/Emploi : Tenir mon bar "Black Bear", avant toute autre chose, pourquoi?
► Personnage sur l'avatar : un dessin de Kashin Reina

MessageSujet: Re: Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]   Sam 14 Avr - 22:04

Je m'étais peut être approché un peu trop près d'elle, finalement. Si près que sa couette failli finir sa folle course dans mon visage. Heureusement que je gardais mes réflexes et que ma main vins s'interposer, laissant la couette retomber derrière son visage alors que je reculais d'un pas. Je pouvais très bien voir une robe rouge, une robe rouge enveloppant des formes visiblement très attirantes. Je portait la main a ma sacoche, a la ceinture, en tirant une petite lampe de poche. J'effectuais une petite pression dessus et elle éclaira a la manière d'une petite lampe, ce qui permettait de mieux voir la jeune femme en face de moi. En effet, il s'agissait la d'une ravissante jeune femme. Un léger sourire, simple, plus poli qu'autre chose s'affichai sur mes lèvres alors que je m'inclinais légèrement

-pardonnez moi mon apparition, je me nommes Angeler Wolf. je me demandais simplement qui pouvait bien se balader dans ces sombres lieux a une heure pareille...

Laisse son sourire, bien que toujours simple et poli, parler a sa place un instant. Alors qu'il l'observait. Elle paraissait être assez jeune, peut être une étudiante en fin d'étude? Comme je l'ai déjà expliqué, je n'avais jamais vraiment connu les études donc je ne savais pas du tout comment cela pouvait fonctionner. Mais cette sensation de danger était présente. Mais.. pour une raison peut être inconnue, cela m’apaisait. Peut être car ici, je me sentais en sécurité? Je n'avais pas encore vraiment d'expérience sur la sociabilité, vous savez? Sur le champ de bataille, croiser un civil, c'est croiser quelqu'un qui par définition, sera triste, ou abattu. Dans ce cas de figure, soit on ignore, soit on risque notre vie a nouveau pour essayer de rendre un léger sourire a ces gens, peu importe la manière. Et voir ce sourire, vous savez... il n'y a rien de plus chaleureux.. Vous vous battez pour ça, aussi. Oui, si dans votre bataille, vous parvenez a rendre quelqu'un heureux, alors vous avez déjà une victoire. Une mission accomplie dans les larmes des innocent, est un échec en soi. Je préférerais mourir pour un sourire sincère, que vivre pour de simples mensonges. Alors imaginez pour le coeur d'une femme... Mais bon, je commence a m'égarer la. En revanche, une chose attira mon attention. Son regard était sombre. Réellement je veux dire. On aurait dit qu'elle n'avait plus vraiment de sentiments en elle, a ce moment. Cela m'arracha un soupir désolé. Cette femme... était-elle comme moi? Avait-elle connu simplement un passé sanglant? Cela serait ironique de rencontrer quelqu'un de semblable en ce lieux. Mais en même temps, une telle attirance aux ténèbres de ces lieux, était-elle normale...? Après un silence, j'ajoutais, cette fois avec un sourire doux, la répétition a ma question précédente

-Je peut faire quelque chose pour vous aider?

• • • • • • • • •


(c) Neva

"l'intelligence est la chose la mieux répartie chez l'homme car de quoi qu'elle en soit pourvue, il penses toujours qu'il a raison, car c'est avec ça, qu'il penses"
-Descartes-

"Mieux vaut-il naître bon ou se battre pour le devenir?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hearing

► Messages : 18
► Etudes/Emploi : Etude d'Assasinement :3
► Personnage sur l'avatar : Monaco

MessageSujet: Re: Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]   Sam 14 Avr - 22:31

Je regardais l'homme,qui,s'appellait Angele ,Angeler Wolf.''Oh, je suis navré , j'ai cru qu c'étais ... non ça n'a pas d'importance de toute façon.Je m'appelle Emilie Auditore et votre sourire..est magnifique , si je peux le dire.Pourquoi je traîne ici à minuit ? C'est ça votre question je pense !"Je ricanais et finissait la phrase ensuite"Je suis de nature folle donc je me suis dit que , pour visité un établissement , on doit toujour commencer pas le bas non ?"Je me demandais aussi , pourquoi il était la lui .. une cave ça fais généralement peur la nuit , mais il m'avait l'air grand ce JEUNE homme.Il a peut être vers les 20 ans lui.Tout ce que je sais c'est que je ne peut pas être ami avec des hommes ou des femmes , j'ai compris que un assassin doit toujours ce montrer gentil , poli mais ne jamais tomber dans une relation avec des hommes ou des femmes.Le règlement des Auditore le dit. Et aussi parce que un assassin ce doit de tuer les personnes qui ne sont pas correct envers les autres.Mais je ne comprend pas le règlement,ici,il n'y a personne qui peut être ''méchant'' Oups , cette phrase m'est sortie de la bouche tout a coup.''Désolé..je parle toute seule parfois..''Et voilà j'ai gagné , il me prend pour une folle.Je le suis peut-être un peu.Sa lampe torche étais braqué sur moi , rien que la lumière me faisait assés mal au yeux comme ça mais je pense que ça va aller.''Moi besoin d'aide? heu non , si , non , si...Oui ! Je me suis perdue et je n'aie toujours pas de colocataire qui accepte de m’héberger dans ça chambre ><''Je crois bien que je vais devoir dormir ici..Je me met donc assise sur le sol dure , puis coucher , puis assise , puis coucher jusqu’à ce que je trouve une bonne position.Si il s'avais qui j'étais,il ne me parlerai même pas .. J'ai honte..j'ai honte de tout ce que j'ai fait tout a coup.. je sais pas , ça me prend comme ça , des coup je suis triste et de fois je pète la forme..je lâche un petit baillement..J'ai froid et j'ai sommeil..

• • • • • • • • •

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sight

► Messages : 23
► Etudes/Emploi : Tenir mon bar &quot;Black Bear&quot;, avant toute autre chose, pourquoi?
► Personnage sur l'avatar : un dessin de Kashin Reina

MessageSujet: Re: Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]   Sam 14 Avr - 23:08

Je l'écoutais, l'observait. Mon sourire s'adoucissait encore peu a peu au fur et a mesure qu'elle parlait. Mais elle avait l'air nerveuse. Cela m’inquiétait dans un sens. Lui avais-je fait peur? Cela ne serait pas la meilleure chose possible. Or son compliment me toucha. Mon sourire. Elle avait l'air à la fois gênée et renfermée. C'est comme si elle hésitait a savoir si ma présence était bonne chose ou non. Je ne sais pas...ça avait l'air bizarre. Après un silence léger, je commençais a répondre méthodiquement a ses phrases

-En effet, c'est une manière de voir les choses!

Le mot "méchant", en revanche, me semblait anormal. Mais je ne le relevais pas. Je lui offris un signe de tête positif, quand elle s'excusa. Non seulement elle était belle mais en plus elle était dans l'ennui. Cela me semblait bizarre mais, au vu de la situation, je ne pouvais pas rester les bras croisés. Je la jaugeait a nouveau rapidement, le hasard l'avait-il mise sur mon chemin? Je ne crois pas vraiment en ces choses, mais bon, ma gentillesse me perdra peut être.

-Si vous le désirez, je peut vous laissez mon lit. Je n'ai pas une très grande chambre, mais cela vous apportera déjà le confort dont vous pouvez avoir besoin. Après si ma présence vous dérange, je pourrai aller dormir ailleurs, ce n'est pas un problème. Je pourrais très bien m'assoupir sur une chaise a l'autre bout de la pièce sans avoir a vous déranger.

mon léger sourire n'avait pas changé, toujours doux et sincère. Je n'attendais rien de particulier en échange de cela, j'espérais bien qu'elle l'avait comprise. Je lui offrais simplement l'hospitalité en attendant qu'elle puisse trouver un endroit ou vivre d'elle même. Un tremplin, en somme. Alors que m'inclinais légèrement, remarquant mon léger retard pour ces choses la, je dis

-D'ailleurs, je suis enchanté de vous connaitre, Melle Emilie Auditore. Je vous prie de ne pas mal juger ma proposition. Je ne souhaites en rien abuser de vous, sachez le

De part mes principes, je préférais encore mourir que d'abuser de quelqu'un. Puis, cette jeune femme m'intriguait vraiment. Sans que je ne saches réellement pourquoi, j'avais envie d'en savoir plus sur elle. Ce n'était pas forcément lié a un sentiment, mais une envie simple. Ses réactions m'avaient intrigués. Il était de toute manière normal que je m'expliques auprès d'elle quant a mes intentions, je n'avait en rien envie de passer pour ce que je ne suis pas.. surtout pour l'un de mes premiers contacts dans cette ville. Enfin, en dehors de mon travail, j'entends. Enfin... nous verrons bien comment les choses vont se présenter.

• • • • • • • • •


(c) Neva

"l'intelligence est la chose la mieux répartie chez l'homme car de quoi qu'elle en soit pourvue, il penses toujours qu'il a raison, car c'est avec ça, qu'il penses"
-Descartes-

"Mieux vaut-il naître bon ou se battre pour le devenir?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hearing

► Messages : 18
► Etudes/Emploi : Etude d'Assasinement :3
► Personnage sur l'avatar : Monaco

MessageSujet: Re: Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]   Dim 15 Avr - 9:29

Je le regardait , je ne savais pas quoi dire , pas quoi faire.Il me parlait , ça voix d'homme et son sourire me charmait.Je changis d'avis sur lui , c'est peut-être une personne comme les autres..il est peut-être tout simplement perdu lui aussi ici , dans ce sous-sol.''Mais vous , pourquoi êtes vous la ?''Je l'avais demander et j'attendais une réponse.

J'étais vraiment désolé pour ce mot sorti de nul part..peut-être que c'étais la vérité , c'étais quelqu'un de mal ? Ou peut-être que je me trompe..mais si il l'étais , il ne m'aurait pas proposé de dormir dans ça chambre.Me laisser son lit ? Hors de question , c'est son lit et je ne veux pas..l'embêter.Qui aimerait rester avec une fille comme moi ? je ne suis pas normal ..Mais il ne le sait pas , lui , il ne me connaît pas , il ne peut même pas pensé une seconde que je suis une assassin , ou peut-être que oui si il avait des pouvoirs magique mais la magie n’existe pas , hélas.Et je ne crois pas qu'il le savait car , il avait garder son sourire depuis le temps..personne n'avais fais cela auparavant.Je me suis dit tout a coup,si je ne veux pas qu'il le sache , je devrais accepter sa proposition.''Si cela ne vous dérange pas je suis d'accord pour votre chambre..Je ne pense pas que vous allez déranger , je ne vous connaît pas , vous n'avez donc pas soucis a vous faire ! Quel étage ?''Oui car je ne peut pas aller dans une chambre du premier étage,c'est trop risqué pour ma réputation..mais je ne voulais pas éveillé des soupçon en lui si il est au premier.je devrais cacher mes armes.

Je remis mes cheveux en place , je doit refaire ma tresse , elle s'enlève.Je détache mes cheveux , je les secoues comme dans le film Shrek , le prince et je commence a la refaire mais sur le côté , et oui je ne suis pas M'dame élastique ! " Si vous essayer de faire quelque chose , gare a vos fesses !''Je riait.

• • • • • • • • •

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sight

► Messages : 23
► Etudes/Emploi : Tenir mon bar &quot;Black Bear&quot;, avant toute autre chose, pourquoi?
► Personnage sur l'avatar : un dessin de Kashin Reina

MessageSujet: Re: Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]   Dim 15 Avr - 10:12

Je l'observais toujours. Sa question m'avait non pas surpris, mais gêné. Comment dire a une femme qu'elle nous avais intrigué et qu'on avait décidé de la suivre pour voir ce qu'elle pouvait bien vouloir faire dans des couloirs si sombres? Bon, au moins elle n'avait pas l'air de se douter de mauvaises choses sur moi, ce qui me satisfaisait. Après un silence et m'être gratté l'arrière du crâne quelques secondes, je finis par lui répondre

-Disons simplement que j'étais descendu a la recherche d'un sauna et d'un jacuzzi qui sont visiblement cachés dans ces sous sols. Mais que... votre chevelure m'as attiré, a un croisement.

J'affichai de nouveau un sourire doux, un peu gêné, mais doux. Elle venait donc d'accepter ma proposition. Bien. Dormir sur une chaise n'est pas la pire chose qui me soient arrivé, vous savez? C'est même plutôt confortable, croyez moi. Pendant un instant, je réfléchissait, pourquoi ne pas pouvoir faire un peu connaissance? Après tout, si je devais l'héberger en ma chambre, autant que j'apprennes un minimum de choses sur elle. J'avais déjà son nom, c'était non négligeable. Pourquoi je lui porte de l’intérêt, me demanderais vous? J'avais déjà laissé ma tente à des gens miséreux, sur un champ de bataille, le temps de les ramener a bon port, alors pourquoi ne pas pouvoir laisser mon lit a une femme qui en aurait le besoin en attendant de trouver le sien, ce qui, le lendemain, serait sans doute réglé?

-Et bien, nous aurons donc à monter au troisième étage. Je ne suis pas un grand friand du luxe, j'espère que cela ne vous dérange pas. Au fait, vous pouvez cesser de me vouvoyer, hein, ça me vieillit un peu trop, je n'aime pas cela. J'ai déjà l'impression d'avoir vécu beaucoup trop longtemps..

j'eus un rire nerveux. Puis un rire sincère devant ses derniers mots, et j'ajoutai après un silence, m'inclinant légèrement

-N'ayez crainte, je suis homme de principe. Si vous le voulez je peux tout aussi bien vous laisser pleinement ma chambre pour ce soir, si cela peux vous rassurer. Je ne veux en rien abuser de vous.

Un silence s'installa un moment, alors que je l'observais. Son regard gardait toujours cette sombreté. Je me demandais... si elle connaissait le bonheur. Et si elle l'atteignait, a quel point elle pourrait devenir divine. Quoi? C'est l'emploi du terme "divin" qui vous choque? Bah, vous croisez une aussi belle femme dans des couloirs sombres, avec l'éclairage d'une faible lumière.. Vous croisez les ténèbres dans son regard.. Vous ne pouvez qu'essayer d’imaginer la beauté de ce regard si il était brillant, non? Accentué par sa propre beauté, a ce moment la, elle pourrait sans doute faire tomber plus d'un homme instantanément. Mais je n'étais pas si simple, rassurez vous. J'avais vu trop de belles femmes mourir sans cette petite lueur heureuse. Cette petite lueur qui vous dit "t'as réussi, mon grand, tu m'as rendue le sourire". Mais bon, rassurez vous, ça peut être la même sensation avec un homme. Ce n'est pas de l'amour, simplement une petite sensation qui vous réchauffe le coeur. Réussir a faire sourire un être au bord de la mort, un être souriant sincèrement, vous remerciant pour vos actes... Il y a très peu de choses aussi douces pour un homme tel que moi. Un homme qui ne connait pas grand chose, au dela du sang.

-Mais bon, quitte a être la, que diriez vous d'aller faire un tour? Je suis aussi assez curieux de savoir ce qu'on pourrait trouver dans une si grande cave !

je l'observais donc, attendant une réponse.

• • • • • • • • •


(c) Neva

"l'intelligence est la chose la mieux répartie chez l'homme car de quoi qu'elle en soit pourvue, il penses toujours qu'il a raison, car c'est avec ça, qu'il penses"
-Descartes-

"Mieux vaut-il naître bon ou se battre pour le devenir?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hearing

► Messages : 18
► Etudes/Emploi : Etude d'Assasinement :3
► Personnage sur l'avatar : Monaco

MessageSujet: Re: Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]   Dim 15 Avr - 11:24

Il m'avais demander d'arrêter de le vouvoyer,je n'ai pas l'habitude de tutoyer quelqu'un , jusqu'à présent c'étais toujours vous avec tout le monde.Oui la je suis Ok , c'est pas normal quelqu'un qui ne tutoie même pas quelqu'un de ça famille.Mais mettez-vous a ma place une famille d'assassins se tutoyer ?! C'est pas normal ! ''A la recherche d'un Sauna ou jacuzzi et vous vous êtes perdu ?'' Je mis ma main sur son épaule et je baissais la tête pour rigoler.Oui , je change de sujet comme ça.Si vous êtes pas content tempis pour vous ! NA !

Pourquoi il me souris ! Zut , je me sens rougir tout a coup ><.Il est peut-être content que j'ai accepter ça proposition.Attention a ses fesses lui.Bon je commence a ne plus avoir sommeil tout..Mais .. quel âge il a ? ''Quel âge avez vous ?..''.Je ne pense pas que il va me violé , tout de même , c'est pas correcte.J'ai mon arme , il peut rien me faire.Je mais ma main sur la poche de ma veste.Je sens mon arme , un couteau.

Il me demande d'aller faire un tour,pourquoi pas , j'étais la pour ça ! '' D'acodac pour le tour ! J'étais la pour ça justement , comme je vous l'est dit avant !''On pourrais commencé part la cave , oui c'est une bonne idée.
Pour la chambre ça va , bien que le troisième étage sois pour des pauvres je préfère ça que le premier.Je souris a Angeler.''On y va ?''Je ne sais pas pourquoi , mais j'ai eu une douleur au coeur.Ca m'arrive quand je suis heureuse , c'est a dire que ça m'arrive très rarement.Je met ma main libre sur ma poitrine.Je tousse un peu puis j'enlève ma main.''C'est rien , ça m'arrive quand.. je suis ..non..oui..heureuse..^///^''

• • • • • • • • •

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sight

► Messages : 23
► Etudes/Emploi : Tenir mon bar &quot;Black Bear&quot;, avant toute autre chose, pourquoi?
► Personnage sur l'avatar : un dessin de Kashin Reina

MessageSujet: Re: Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]   Dim 15 Avr - 11:57

Ce sourire ne quittait pas mes lèvres. j'étais habitué a sourire, un sourire peut, a lui seul, réchauffer un coeur. Donc j'avais pris cette habitude. Elle reformula différemment mes mots, ce qui, finalement, me satisfaisait. Par contre, elle continuais de me vouvoyer. Cela m'arracha cette fois un soupir, alors que je je lui répondais, renvoyant le sujet.

-Je suis sur ma vingt-sixième année, et vous? Et je vous le redemande...

Laisse un silence, s'inclinant légèrement avec un sourire doux.

-Melle Emilie, je vous redemande de me tutoyer, si cela ne vous embête pas. Je préfère largement cela, je ne suis en rien une personne a remonter par des titres ou autres. D'accord?

Se redresse et lui accorde un signe de tête positif, commençant a marcher et l'invitant a le suivre alors que du coup, on commençait a marcher dans les couloirs sombres, légèrement éclairés. Elle se pencha en avant et posa sa main sur sa poitrine. Mon premier réflexe fut de me pencher vers elle et poser une main respectueuse dans son dos, surtout inquiet de son état. J'étais du coup peu être un peu trop près d'elle, a ce moment étant donné que nos visages étaient proches, bien que non en face, proche. Je lui offris un nouveau sourire doux devant ses mots. Heureuse? Quelle chose pouvait bien la rendre heureuse en cet instant? Quand elle retira la main, je reculai légèrement et lui offris un signe de tête positif. Quelque chose d'autre avait attiré mon attention. Dans ses mots et même peu avant... elle avait rougie. Quelque chose semblait la toucher... ou la gêner. j'espère n'être pour rien dans une quelconque gêne... j'avais déjà vu des personnes rougir... mais la, c'était différent. Il n'y avait que nous deux, elle était plus jeune, il n'y avait aucune bataille, pas de sang, pas de cris, pas de larmes... je ne faisais qu'être moi même dans un quotidien simple qui commençait a s'instaurer.. rien de plus. Finalement, cela m'attendrissait sans doute encore plus.. Elle n'avait pas l'air si mauvaise que ça, au final. Enfin, seul le temps me le dira, pas vrai?

-Si vous allez bien, alors cela me satisfait.

Mon sourire a cet instant se voulait aussi rassurant. Si elle avait mal malgré son bonheur, c'est que dans le fond, quelque chose la dérangeait. A ce moment la je ne peut rien faire d'autre que d'essayer de l'aider.. Alors que les couloirs défilaient, un léger silence, comme gêné semblait s'instaurer.

• • • • • • • • •


(c) Neva

"l'intelligence est la chose la mieux répartie chez l'homme car de quoi qu'elle en soit pourvue, il penses toujours qu'il a raison, car c'est avec ça, qu'il penses"
-Descartes-

"Mieux vaut-il naître bon ou se battre pour le devenir?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hearing

► Messages : 18
► Etudes/Emploi : Etude d'Assasinement :3
► Personnage sur l'avatar : Monaco

MessageSujet: Re: Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]   Dim 15 Avr - 12:29

Oh mince , j'ai pris habitude de le vouvoyer comme tout les autres..''Désolé , je n'ai pas l'habitude de tutoyer les personnes.Dans ma famille , on vouvoyais toujours , c'est pour ça.''Je n'en revenais pas.Lorsque j'ai senti un mal au coeur , il s'est tellement rapprocher de moi..nos visages..Mais ça n'a duré qu'un instant , et puis , il a vingt-six ans..''VINGT-SIX ANS ? '' Ouff oublie le Emilie.Bon je pensais pas que voilà.Mais vingt-six ans ça choque.Il doit être surement quelqu'un d'ici.''Tu est un enseignant alors ? ou un concierge , ou même réparateur pour le pensionnat ?''On marchait tranquillement , même si il avais dix ans de différence , je me sentais bien avec lui . Il avait l'air heureux , pas comme moi.Tout a coup , mon ventre gargouilla . Je rougis encore plus qu'avant.''Excuse moi..j'ai faim , j'ai pas manger depuis que je suis arrivée ici , donc depuis hier . Mon ventre est très gros mangeur aussi ^^'''Je me gratta la tête.Un bruit d'eau qui coulait goutte part goutte et un bruit de pas qui s'approchais vers nous.Mon coeur battait a cent a l'heure.Mes yeux rond,je sortis mon arme et me retourna.''Personne ? Mais j'ai entendu..''Bon..j'ai halluciné , le truc c'est que maintenant , il va avoir peur de moi..il va se dire que j'ai une arme dans ma poche , c'est une personne qui n'est pas très bien et pas normale.Je range vite mon arme en espérant qu'il ne la pas vu car ça c'est passé très vite et...j'avais oublier de lui donner mon âge aussi..''J'ai dix-sept ans ! ''.Ouhlala , je ne suis pas impatiente de connaître sa réponse.Sois il va tombé dans les pommes , sois il va partir en courant ou sois il va rien faire.Personnellement je préfère la troisième proposition.Un adulte comme lui ne va pas rester avec une fille comme ça ! C'est insensé...et surtout très débile AHAH ! On arrive près d'un escalier.OH NON MON CAUCHMARD !! POURQUOI MOOIII ! ''On monte ? ''.

• • • • • • • • •

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sight

► Messages : 23
► Etudes/Emploi : Tenir mon bar &quot;Black Bear&quot;, avant toute autre chose, pourquoi?
► Personnage sur l'avatar : un dessin de Kashin Reina

MessageSujet: Re: Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]   Dim 15 Avr - 14:20

Je l'écoutais parler, elle avait l'air surprise d'apprendre mon âge. Cela était-il gênant? Alors comme ça, elle n'avait pas dans ses habitudes de tutoyer? Cela m'arracha un sourire. Elle avait l'air d'un mélange simple entre une certaine innocence et des ténèbres particulières. Elle semblait en tout être vraiment gênée. Un silence s'instaura avant que je commence a répondre

-pas vraiment, en fait...

Un son attira mon attention. Je me baissai alors que mon premier réflexe fut de tirer la lame de combat (vous savez, ces gros couteaux qui font presque un avant bras de jeune femme...) et de m'interposer entre la provenance et la jeune femme, déjà en posiiton de combat. mais cette fois encore, la réalité me rattrapa. "Ce n'est pas un champ de bataille, Angel. T'es dans une pension avec pleins de gens qui ont peur des gens comme toi, des mercenaires. Pour eux t'es qu'un monstre sans foi ni loi et pour ça tu dois garder ce fait secret..." Après quelques minutes... la lame retourna à sa place alors que je me retournais vers la jeune femme, m'inclinant légèrement

-je vous prie de m'excuser. Ce sont encore de vieux réflexes. Je suis actuellement le simple gérant d'une simple auberge. Ne pensez pas mal...

Ensuite, sa réponse me monta a la tête. Dix-sept ans, hein? Un doux sourire s'affichai sur mes lèvres. A cet âge la.. tu as beau connaître les ténèbres, tu reste totalement humain. Tu as toujours cette petite partie d'innocence... ce qui fait de nous des humains. Ce n'est pas pour rien que j'ai arrêté ma carrière de mercenaire, vous savez? A force de voir des gens mourir et d'ôter des vies... on finit par sombrer, dans certaines ténèbres qui n'ont rien de bonnes. On sombre, on tue, on tue, on tue, on se lève, on tue, on tue, on tue... même nos repos finissent sombres.... on fais de mauvais rêves... on connait la peur, le remord. J'ai voulu sortir de tout ça. Essayer d'avoir une vie normale... pour une fois dans mon existence. mais dans le fond.. je serais toujours la pour aider. Si demain une bonne âme viens me demander mes services, je serais la. Je me décidai donc finalement a la tutoyer aussi.

-Et donc? Le fais que je sois plus vieux te dérange? En tout cas, que tu sois plus jeune ne me change rien, Emilie. L'âge, c'est un numéro sur une carte non? C'est la distance qui nous sépare de notre première ouverture des yeux. En somme, ce n'est qu'un numéro. Ce n'est pas ça qui fait ce qu'on est, cela change le nombre de choses vues, rien de plus. Si je te trouve intéressante avant que je connaisse ton âge, cela sera forcément pareil après.

Mon sourire était toujours doux. Simple. j'avais pour habitude d'être franc et dire ce que je pensais. J'espère que ça aussi, cela n'allait pas la gêner. Ensuite, dans un mouvement simple de la main, je l'invitais a me suivre

-si tu veux, j'ai des restes de midi que je me suis rapporté pour manger, au cas ou. Alors je peut très bien t'en laisser, ne t'en fais pas pour ça. Comme je travaille a l'auberge et que j'ai la main un peu lourde, avec mon appétit aussi, ben j'ai souvent des reste...

On allait donc monter dans ma chambre...

PS: RP fini ici >;< (rapide, je sais >.<)

• • • • • • • • •


(c) Neva

"l'intelligence est la chose la mieux répartie chez l'homme car de quoi qu'elle en soit pourvue, il penses toujours qu'il a raison, car c'est avec ça, qu'il penses"
-Descartes-

"Mieux vaut-il naître bon ou se battre pour le devenir?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand l'ex mercenaire croise de douces ténèbres... [Pv Emilie Auditore]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♕ Pension Ziegler-Johnson :: INSIDE THE MANSION :: Basement & cellars. :: Couloirs et caves de débarras-