AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Tu ne peux pas tout défendre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Smell

► Messages : 33
► Etudes/Emploi : Etudiant
► Personnage sur l'avatar : Edward Elric

MessageSujet: Tu ne peux pas tout défendre.   Mer 11 Avr - 20:10


Tu ne peux pas tout défendre.
    Tu ne peux pas tout défendre.Tu fous quoi ici ? Franchement tu tiens pu sur tes jambes ! Allez, on va retourner en arrières pour voir pourquoi, où, comment et en passant des petits détails qui ne serviront à rien mais dans la vie les petits détails font les grandes chose. Tout d'abord il doit être dix sept heure et tu devais être rentré à la pension à seize heures quarante cinq, ok tu as peut-être des petites jambes et tu sors de sport mais comme même ! Tu es devant trois mecs, ils sont plus en formes que toi alors que tu as le visage rien qu'en sang et un oeil fermé...Tes cheveux sont un peu en pétard mais ça c'est pas grave vu que ta queue de cheval est intacte. Tu te tiens le bras gauche, il a du morflé celui là. Allez, repartons en arrière.

    Mike, tu t'es levé à six heure et demi pour pouvoir te préparer tranquillement sans te presser, tu n'est qu'à un quart d'heure de ton bahut et si il faut courir dés le matin tu le feras. Une bonne douche, ça c'est bien le matin, ça te réveille bien par contre ton petit défaut c'est d'y rester longtemps mais ce matin tu es sortit bien plus tôt que d'habitude. Avec ta chevelure de fille tu dois passer au sèche cheveux mais pas ce matin, tu as décidé de les laisser sécher naturellement, on sait pas pourquoi, sûrement la grosse « flemme » comme disent les jeunes de nos jours. Allez, détend toi, il n'est que sept heure. Tu t'habilles comme d'habitude mais tu n'es pas du genre à mettre les même affaires quatre jour de suite alors tu les as en plusieurs exemplaires, enfin juste deux. Un t-shirt sans manche noir, un petite veste à mi-torse de la même couleur avec un peu de blanc, un jean noir, plus noir que la nuit et tes bonnes vieilles ranger que tu as lavé la vieille intérieur et extérieur. Très bien et tout ça ne nous pas comment le soir tu te retrouves dans cet état. Alors continuons, cherchons, traversons de long en large, derrières les meubles, dans le cerveau d'un camarade, d'un chat, d'une petite vieille. D'ailleurs en parlant de chat après tes cours du matin tu es allé à l'endroit habitude où il y avait une grande famille de chat d'égouts, tu leur donne ton casse croûte et du lait que tu as toujours dans ton sac. Tes cours de l'aprèm c'était quoi d'jà ? Histoire-Géographie, physique chime -ta matière préférée- et mathématique. Bien et personne ne t'a embêté mis à part les mecs que tu t'abasses presque à toute les récré et que tu fous par terre en deux trois croche pieds ? Non, personne ? Bien alors là tu sors de mathématique, tu montres ton carnet pour sortir et voilà, t'es parti pour aller t'allonger sur ton lit et écouter de la musique, sans oublier de faire tes leçons en deux trois coups de stylos plumes et d'effaceur, peut-être aussi un crayon à papier pour les figures de math et une gomme mais rien de plus. Mais rien ne se passa comme ça.

    Ce n'est pas beau de frapper une jeune fille et son chien pour de l'argent, enfin d'abord ils l'avaient harceler. C'est ça ? Tu es passé devant le parc et c'est cela que tu as vu. T'as couru et frappé le premier mec, on ta frappé et voilà...Le mot des jeunes « baston ! ». Tu te fiches que tu sois dans un sale état, tu es très heureux du fait que la fille soit parti saine, sauve et vierge, oui car avec la tête de ces mecs ils pouvaient très bien lui faire ça. Maintenant il va t'arriver quoi ? Les trois mecs vont en finir avec toi à coups de bar de ferres ? Voyons ça...

• • • • • • • • •

I DON'T FLY BUT I'M AN ANGEL.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Touch

► Messages : 21
► Etudes/Emploi : Professeur d'histoire, archéologie et archéologue
► Personnage sur l'avatar : Okita Souji - Hakuouki Shinsengumi Kitan

MessageSujet: Re: Tu ne peux pas tout défendre.   Jeu 12 Avr - 18:39

♫ Tous les matins il achetait son p’tit pain au chocolat AieAieAie ! ♫

Oui, c’est ce qu’il faisait tous les matins avant de réveiller les enfants. Il était toujours le premier lever et allait acheter un peu de pain et de quoi manger pour les enfants. Il préparait leur chocolat du matin avant d’aller les secouer doucement et leur faire ouvrir leurs beaux yeux. Son fils n’avait pas besoin d’aide. Après tout, il avait douze ans et pas cinq ans. Il les laissait aller à la salle de bain pour faire leur toilette du matin avant qu’ils n’arrivent affamé et qu’ils se « jettent » sur la nourriture. Shaé et Grace racontaient leur rêve de petite fille et les garçons les écoutaient. Elles allaient ensuite laver leur dents tandis que Joshua et son père passait un peu de temps entre garçon avant qu’il n’aille rejoindre les fillettes.

Il conduit ensuite les enfants à l’école avant d’aller au lycée où ses cours se passent pendant deux heures. Aujourd’hui, c’était très simple, il n’avait pas eu beaucoup de chose à faire car la première classe avait une heure de contrôle, quand à l’autre devait faire des exposés par groupe de deux ou trois pendant une quinzaine de minute sur le sujet qu’ils souhaitaient. Au final, c’était plutôt cool la matinée. Il partit ensuite à l’université où il avait une heure de cours à donner de 11 heures à 13 heures avant de pouvoir manger à la cafétéria avec ses collègues.

Il resta une heure dans le bureau qui lui était assigné faisant plusieurs choses à la fois comme d’habitude mais toujours avec beaucoup de sérieux. Ses assistants vinrent l’aider et lui poser des questions tandis que son pupille qui était en Master était venu lui poser tout un tas de question. Le reste de la journée ce passa sans encombre et il finit à cinq heure les cours. Ses enfants devaient déjà être rentrés à la pension. Joshua devait avoir pris sa sœur et sa cousine en passant. Il envoya quand même un SMS à son fils, au cas où mais il fût rassurer. Il pouvait rentrer l’esprit en paix.

Il décida de passer par le Parc de la ville afin de prendre quelques fleurs pour égayer la chambre car le vase était vide. Il marchait tranquillement, son sac en bandoulière sur le dos, sifflotant gaiement jusqu’à ce qu’une jeune demoiselle en pleure lui rentre dedans. Il reprit son équilibre par miracle et aida la jeune fille qui était tombé par terre à se lever. Il lui demanda ce qu’il se passait et elle lui raconta tout. Il là laissa partir et marcha beaucoup plus vite pour aller sur le lieu de la bataille.

Lorsqu’il y arriva, il fût dégoûté par ce qu’il voyait. Des grands gaillards face à un seul petit bonhomme. Il fît le mec détendu et dit bien fort :

« Hey ! Vous croyez pas que c’est un peu lâche ce que vous faites ? »
« La ferme le vieux ! On a pas besoin de toi ! A moins que tu ne veuille une raclée toi aussi ?! »
« Ta Maman ne t’a pas assez donné de fesser apparemment ! »
« Quoi ? Tu veux vraiment que je te défonce la gueule toi hein ! »
« Hm … essaye mais je crois que quelqu’un à appeler les flics déjà ! »
« Ouai c’est ça ! »
« Personne ferait ça ! »
« Ah ? Et pourquoi pas ? »

Il sortit son portable de sa poche et composa le numéro de la police mais fît semble de parler avec eux, ce qui marcha bien car ils prirent leur jambe à leur cou. Sirius avança vers le jeune garçon qui était dans un sale état.

« C’est soit très courageux, soit très idiot ce que tu viens de faire. Cependant, elle te remercie … Viens, je vais te soigner chez moi »

Dit-il en lui tendant la main doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Smell

► Messages : 33
► Etudes/Emploi : Etudiant
► Personnage sur l'avatar : Edward Elric

MessageSujet: Re: Tu ne peux pas tout défendre.   Jeu 12 Avr - 19:23


Tu ne peux pas tout défendre. II
    Tu ne peux pas tout défendre.De l'aide ! Bah c'est pas trop tôt ! Allez avoue mon petit Mike, tu étais très heureux de voir quelqu'un de sauver la mise. Tu es peut-être bagarreur mais ne va pas t'imaginer que tu puisses gagner tout tes combats. Bon, celle là c'est l'une de tes premières défaites mais t'inquiètes pas, je pense qu'ici, en Angleterre tu vas être habitué par les gros bras. Tu leva doucement les yeux vers l'adulte qui venait d'arriver.

    « Hey ! Vous croyez pas que c’est un peu lâche ce que vous faites ? »

    « La ferme le vieux ! On a pas besoin de toi ! A moins que tu ne veuille une raclée toi aussi ?! »
    « Ta Maman ne t’a pas assez donné de fesser apparemment ! »
    « Quoi ? Tu veux vraiment que je te défonce la gueule toi hein ! »
    « Hm … essaye mais je crois que quelqu’un à appeler les flics déjà ! »
    « Ouai c’est ça ! »
    « Personne ferait ça ! »
    « Ah ? Et pourquoi pas ? »

    Ta vision deviens trouble mais tu te frottes les yeux et tu t'aperçois que l'homme tenait un portable. Aaaah, d'accord ! Il appelle les flics. Toi t'aimes pas trop les flics, tu les détestes hin? Tu as eu plusieurs séjours là-bas à cause des bagarres mais bon. Tu fais un sourire en coin, tu étouffes un rire et tout ça car le truc du « je fais semblant d'appeler les flics pour faire fuir un groupe de mecs rebelles » ça marche. T'es satisfait, ton bras te fais un mal de chien et tu veux pas rouvrir ton œil, je te comprend, j'aurais fais pareille, comme c'est désagréable d'avoir du sang dans l'œil. Mais avec le compatible tu regardes l'homme qui devait avoir la trentaine mais toi tu lui en fais moins, t'es sympa.

    « C’est soit très courageux, soit très idiot ce que tu viens de faire. Cependant, elle te remercie … Viens, je vais te soigner chez moi »


    Il à l'air sympa au premier abord, fait gaffe avec ces personnes. Hého ! Tu m'écoutes ! Non, toi tu réfléchis à ce que tu vas faire et dire. Le suivre ou non ? Lui dire d'aller le faire voir ? Lui dire que tu es content que cette jeune fille soit sauve ? Et bien vas-y mon petit Mike ! Tu as toujours eu cette âme gentil et tu acceptes tout. Tout d'abord tu dis oui ou non pour aller chez lui ? Rentrer à la pension comme ça ce serait bizarre et mal vu. Tu regardes sa main tendu et tu ne réfléchis, si tu lui prend cela veut dire que tu acceptes, sinon, tu refuses.

    « Merci de les avoir faits fuir...Je ne suis pas idiot, j'ai défendus une gamine, c'est tout... »


    Tu n'as pas répondu, tu ne lui as pas pris sa main mais tes jambes trembles et tu ressens comme si ton bras allez tomber mais ne t'inquiètes pas ce n'est qu'une sale sensation, physiquement ça doit être juste de gros bleus. Suivre un inconnu c'est un peu « chelou » non ? Tu t'en fiches toi, du moins que tu sois soigné et en bonne état pour retourner dans ta chambre. Ta main droite lâche ton bras gauche et va prendre la main de l'homme, tu souris comme même malgré la douleur.

    « J'ai bien morflé...Je ne refuse pas un peu d'aide ».



• • • • • • • • •

I DON'T FLY BUT I'M AN ANGEL.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Touch

► Messages : 21
► Etudes/Emploi : Professeur d'histoire, archéologie et archéologue
► Personnage sur l'avatar : Okita Souji - Hakuouki Shinsengumi Kitan

MessageSujet: Re: Tu ne peux pas tout défendre.   Ven 13 Avr - 13:52

Les jeunes d’aujourd’hui étaient bien lâches. Avant, ils se battaient à un à un et surtout sans arme ! Pas de battes de baseball, pas de flingue, pas de couteaux juste leurs poings, leurs jambes et leur hargne. Mais, les temps changent et les jeunes aussi. Parfois pour le mieux et parfois pour le plus mauvais … Lâche aussi parce que dès que quelqu’un appelle les flics –ou fait semblant-, ils prennent leur jambes à leur cou et s’en vont en courant. J’vous jure … En même temps, il les comprenait, il aurait fait pareil.

Maintenant, passons au jeune garçon passer à tabac pour aider une damoiselle en détresse. Il était dans un sale état et il aurait été bien prudent de l’emmener à l’hôpital plutôt que chez lui mais quelque chose lui disait qu’il n’apprécierait pas cela. Le jeune garçon avant un œil fermer qui allait très certainement gonfler et prendre une jolie –BEURK- couleur violacé. Du sang coulait sur son petit minois. Il se tenait un bras et semblait prêt à s’écrouler sur le sol d’un instant à un autre. Ouai, il avait bien reçu …

Il proposa au jeune homme de le soigner chez lui en tendant la main mais il semblait qu’il se méfiait de lui ce qui était normal. Il semblait aussi réfléchir à sa proposition et Sirius attendant sa réponse, la main toujours tendu comme un crétin au milieu d’un Parc. Il avait oublié les fleurs pour le vase et tout ça. Il fallait se concentré sur ce gamin. Il lui sourit alors gentiment et dit :

« De rien. C’est à la fois courageux et stupide jeune homme car, bien que tu aies aidé quelqu’un, tu t’es mis toi-même dans une situation où tu aurais très bien pu aller à l’hôpital pour des os fracturés. Tu ne peux pas tout défendre toi-même ! »

Quelques instants plus tard, sa main droite vient prendre celle tendu de Sirius et ce dernier avança vers lui. Il l’écouta avant de lever la tête du jeune garçon pour étudier un peu ses blessures. Bon, c’est pas du joli joli tout ça mais avec un peu de patience, ça devrait le faire. Il fouilla dans ses poches pour trouver un mouchoir tout propre et le lui donna :

« Tiens, met ça sur ta blessure jusqu’à ce qu’on arrive chez moi. Je vais te porter sur mon dos car à mon avis, tes jambes ne tiendront jamais la route jusqu’à là-bas. »

Sans lui laisser le temps de protester, Sirius le monta sur son dos rapidement et fît passer son sac en bandoulière devant. Il avait bien entendu fait attention à son bras gauche.

« Bien, c’est parti. Tiens-toi bien ! »

Il commença à marcher tranquillement, se fichant pas mal de ce que pouvait bien penser les passants qui se retournaient sur leur passage. En même temps, ce n’était pas tous les jours qu’on voyait un homme porter un enfant blesser sur son dos, ça devait faire tout drôle. Il en profita alors pour se présenter :

« Je suis Sirius Edwin Aheron. Et toi ? »

Ben oui quoi ? Il allait pas l’appeler jeune homme tout le temps quand même ce serait bien ridicule d’ailleurs …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Smell

► Messages : 33
► Etudes/Emploi : Etudiant
► Personnage sur l'avatar : Edward Elric

MessageSujet: Re: Tu ne peux pas tout défendre.   Mer 18 Avr - 18:33

      Tiens, il te propose de prendre un mouchoir, t'en a bien besoin. Ne va pas salir en plus tes vêtements, ça va déjà être dur de les jeter à la poubelle mais bon, tu vas essayer de les laver une fois chez toi. Tu prends le mouchoir et tu le pose sur ta blessure, tu sers les dents à cause de la douleur. Ton regard se pose sur l'homme qui lui te dit :

      « Tiens, met ça sur ta blessure jusqu’à ce qu’on arrive chez moi. Je vais te porter sur mon dos car à mon avis, tes jambes ne tiendront jamais la route jusqu’à là-bas. »

      Mike n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit qu'il fut emporter par cet homme. Allez, j'vais parler comme dans les romans ! Ce chers Mike était donc sur le dos de l'inconnu qui allait l'emmener. C'est un kidnapping ? Ahah, pauvre blond mais bon, il dit rien, il fait que s'accrocher au garçon comme un corbeau sur sa souris.

      « Bien, c’est parti. Tiens-toi bien ! »


      Le jeune blond regarda les personnes les fixer, tu trouves ça bizarre hin ? Je trouve pas ça si bizarre, c'est comme si c'était ton père et toi le gosse t'es blessé...Ok, ok, t'énerves pas ! T'es pas un goooosse...T'es juste très petit pour ton âge. Bien ok. Alors là tu sais pas où tu vas enfin si, chez le mec...Mais va-t-il vraiment te soigner, tu sais il y a des fous ici.
      Le jeune Mike avait la vue trouble et ferma les yeux pour somnoler, reprendre des forces, il était vraiment exténuer par ce début de soirée. Tu entends un bruit, un mot, une phrase...Malgré le faite que tu sois à moitié endormie tu entends et tu fais attention :

      « Je suis Sirius Edwin Aheron. Et toi ? »

      Tu ne réponds pas tout de suite, c'est trop fatiguant pour un garçon comme toi, dans cette état. Au départ tu réfléchis au nom, l'as tu déjà entendu quelque pars ? Vu dans un journal, ici, par là, ailleurs ? Non, rien de tout cela. Il est temps de répondre monsieur :

      « Moi c'est Miku Katen Hofmaan. »


      Ta réponse semble fatiguée, tu es...Fatigué.
Spoiler:
 

• • • • • • • • •

I DON'T FLY BUT I'M AN ANGEL.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tu ne peux pas tout défendre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu ne peux pas tout défendre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♕ Pension Ziegler-Johnson :: ABERDEEN & MORE :: Aberdeen : the city.-